PORTRAIT

La marque Baies d'Erelle est née d’un désir de symbiose entre le bijou et le corps, imaginée par la créatrice franco-suisse Erelle Bertolini.
‘‘Mes créations reflètent mon mode de vie folk et nomade, associant des matières métalliques et organiques en perpétuelle mouvance.

Des chaînes de laiton et de cuivre dorées or pâle se dessinent, tels des fils conducteurs autour des pierres semi-précieuses. Subtil mariage entre dureté et failles, les irrégularités de ces pierres traduisent leur caractère brut et minéral. Et parce qu’ils existent depuis la nuit des temps, j’aime travailler ces minéraux comme des talismans qui nous accompagneraient tous les jours.

Mes sources d’inspiration sont essentiellement les années 20 pour la richesse artistique de cette époque, mélangeant grâce et simplicité des lignes, libérant le corps et sublimant les courbes féminines. Dans mon travail de conception, je suis guidée par l’imaginaire fascinant des communautés tribales, allouant une symbolique mystique aux bijoux. Très influencée par l’état d’esprit folk des années 70's et son mode de vie hippie, ma démarche créative se veut libre et en perpétuelle évolution.

Insufflant un style rétro par touches subtiles, les bijoux se mêlent parfois à des objets anciens, détournés de leur fonction originelle. Associés à des pierres fines ou semi-précieuses, ils créent un univers poétique évoquant un vécu, une histoire.’’ 

Erelle Bertolini est diplômée d’un master en design et crée des bijoux depuis 2008, elle a ouvert il y a quelques années sa boutique-atelier au cœur de Lausanne.


Photography: @émilieMuller



The Baies d’Erelle brand was designed by the French-Swiss designer Erelle Bertolini with a desire to create the perfect harmony between the jewellery and the body.
“My designs reflect my folk and nomadic lifestyle, combining metallic and organic materials in perpetual evolution.
Brass, copper or old-looking silver chains wrap themselves around semi-precious stones like wires. A subtle union between hardness and flaws, the irregularities of the stones reflect their raw and mineral character. And because they exist since the dawn of time, I love working with these minerals which are like talismans that would accompany us every day.
My inspiration is essentially the 1920s for the artistic richness of the time, mixing the grace and simplicity of lines, freeing the body and sublimating feminine curves. In my design work, I am guided by the fascinating imaginary world of tribal communities, giving a symbolic mystique to my jewellery. Strongly influenced by the folk spirit of the 70s and its hippie lifestyle, my creative approach is in- tended to be receptive and constantly changing.
Instilling a retro style with subtle touches, the jewels are sometimes combined with old objects, used differently from their original purpose. Associated with semi-precious stones, they create a poetic world evoking an experience, a story.”
Erelle Bertolini graduated with a Master’s degree in design and has been creating jewellery since 2008.